Formez-vous à la reconnaissance des différentes types de travaux pas points chauds, aux différents risques associés et à la rédaction d’un permis de feu.

Objectifs de la formation

  • Connaître les différents types de travaux par points chauds
  • Connaître les différents risques associés en fonction des travaux réalisés
  • Connaître le contenu d’un permis de feu
  • Savoir rédiger un permis de feu
  • Connaître, appliquer et faire appliquer les consignes ( Avant, Pendant, Après les travaux )

Programme

Cette formation de 3h au permis de feu se déroule de la manière suivante :

  • 2h de partie théorique avec des points sur les travaux par points chauds, les risques associés, le contenu du permis de feu, les points clés dans la rédaction d’un permis de feu, les consignes de sécurité avant, pendant, après la réalisation des travaux et des notions de base de l’évacuation
  • 1h d’exercices pratiques pour s’entrainer à la rédaction de permis de feu

Téléchargez le programme détaillé de cette formation en sécurité incendie « permis de feu ».

Prérequis

  • Nous préconisons des connaissances en sécurité incendie (exemple : Formation Equipier de Première Intervention).

Cette formation s’adresse notamment aux chefs d’entreprise ou leur représentant qualifié, aux responsables sécurité, des services généraux, service sécurité, service maintenance, ainsi qu’aux opérateurs  ou aux responsables de chantier.

 

Adaptation aux différents profils

Formations courtes et sur-mesure

Format court et sur-mesure

Aide au financement

Pris en charge financière possible

Questions fréquentes

Qu'est-ce qu'un permis feu ?

Un permis de feu est un document de sécurité obligatoire qui doit être établi avant toute intervention impliquant des travaux par points chauds, comme la soudure, le meulage, le découpage, etc. Il vise à prévenir les risques d’incendie et d’explosion liés à ces travaux.

Retrouvez plus d’informations sur ce permis de feu dans notre article dédié à ce sujet.

Qui doit établir le permis de feu ?

Le permis de feu doit être établi par le responsable des travaux, en collaboration avec le responsable de la sécurité et l’opérateur qui effectuera les travaux.

Quelles informations doivent figurer sur le permis de feu ?

Le permis de feu doit mentionner les informations suivantes :

  • L’identité de l’entreprise et du responsable des travaux
  • La nature des travaux à réaliser
  • L’emplacement des travaux
  • Les risques potentiels
  • Les mesures de prévention à mettre en place
  • Les moyens de secours disponibles
  • La durée de validité du permis

Qui doit signer le permis de feu ?

Le permis de feu doit être signé par :

  • Le responsable des travaux
  • Le responsable de la sécurité
  • L’opérateur qui effectuera les travaux

Que faire en cas d'incident lors de travaux par points chauds ?

En cas d’incident, il est important de respecter les consignes de sécurité indiquées sur le permis de feu et d’alerter les secours immédiatement. C’est pour cela qu’il est important d’avoir des personnes formées à ces risques qui pourront guider le personnel à adopter les comportements appropriés en cas d’urgence.

Bon à savoir également :

  • Le non-respect de l’obligation de permis de feu peut entraîner de lourdes sanctions.
  • Vous pouvez consulter le Code du travail, l’arrêté du 25 juin 1980 et la brochure « Le permis de feu » de l’INRS pour plus d’informations.

Qui peut suivre une formation au permis de feu ?

Tous les travailleurs qui sont amenés à réaliser des travaux par points chauds, tels que la soudure, le meulage ou le découpage, peuvent suivre une formation au permis de feu.

Le permis de feu est « est obligatoire pour tous travaux par points chauds, que ces opérations soient réalisées par l’entreprise elle-même ou par une entreprise extérieure. », indique l’INRS.